Pour la Réussite Industryel Index du Forum

Pour la Réussite Industryel
Réussir sur http://my-industry.net

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'endettement pour les nuls!!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pour la Réussite Industryel Index du Forum -> L'UNIVERSITE -> Proposition de Cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guillaume
Professeur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 6
Société principale: Choco-pops Asset Management

MessagePosté le: 03/04/2008 19:49:25    Sujet du message: L'endettement pour les nuls!!! Répondre en citant

Une entreprise dispose de ressources qu'elle investi dans des emplois : outils, stocks, placements...

Cet équilibre emploi/ressource apparait dans le bilan : actif/passif

Il convient donc de gérer ses emplois et ses ressources.

les ressources sont : les capitaux propres, les emprunts et les dettes fournisseurs. Cela représente tous les ej que l'on vous prête pour faire tourner votre activité.

l'endettement est donc une ressource tout comme les capitaux propres.

On ne peut pas dire que l'endettement est bien ou mal, c'est relatif. il convient toujours de comparer le cout de ses ressources à la rentabilité de ses emplois.
On peu représenter l'entreprise comme une machine dans laquelle on entre des ressource qui ont des couts différents afin de les investir en emplois qui ont une rentabilité différente. L'idée pour s'enrichir c'est que la rentabilité des emplois soit supérieure au cout des ressources.....

*les différentes ressources :
1-les capitaux propres: ils ne sont pas gratuits!!!! Les capitaux propres sont apportés par les actionnaires, vous.
Les actionnaires sont les propriétaires de l'entreprise et se sont eux qui supportent le plus de risques : ils peuvent tout perdre. C'est pourquoi un actionnaire demandera une rentabilité supérieure à un banquier. La rentabilité de l'actionnaire c'est le dividende ET la plus value sur la cession de son action.

2 les empunts ou dettes financières.
elles sont apportées par les banquiers qui eux supportent moins de riques que les actionanires car en cas de liquidation,ils seront remboursés en premier. Le banquier demande donc une rémunération inférieure à l'actionnaire.


2 Les dettes fournisseurs : elles sont gratuites et feront l'objet d'un développement propre


bien gérer son financement c'est faire un savant mélange entre les différentes ressources.


*la désision d'endettement

Il convient de porter attention à deux éléments : le taux d'intéret qui représente le cout de la ressource et les remboursements d'emprunt qui n'ont d'inflence que sur la trésorerie.
plus une entreprise est endettée plus ses remboursements sont importants. Cela l'oblige à devoir dégager de la trésorerie suffisante grace à son activité. plus l'endettement est élevé, plus les remboursements sont iimportants, plus il faut dégagger de cash et donc plus le risque augmente; risque de ne pas faire face à ses échéances et d'etre mis en cessation des paiement==> faillite

Pourquoi s'endetter plutot que de faire une augmentation de capital?

Parce que l'endettement si il est bien utilisé va permettre à l'actionnaire( vous) de s'enrichir encore plus. Cela s'appel le mécanisme de levier financier.

De façon simplifier, si votre banquier vous préte à un taux de 4%, que vous investissez cet argent dans votre activité qui vous rapporte 10%, la différence entre 4 et 10 soit 6% revient directement à l'actionnaire qui accroit sa rentabilité.
La rentabilité pour l'actionnaire c'est donc les 10% qu'il gagne sur les fonds propres apportés plus le différentiel procuré par l'endettement

En s'endettant, on gagne des ej!!

Attention, si la rentabilité de l'entreprise passe disons de 10% à 2%,alors l'effet évoqué à l'instant s'inverse car le différentiel (2-4=-2) s'inverse et à ce moment l'actionnaire perd en rentabilité : cela s'appelle l'effet de massue

Avec des chiffres :

CP : capitaux propres
DF : dettes financières (emprunt)
Re : rentabilité économique. C'est à dire la rentabilité que procure l'activité. Re= (résultat net+intérets)/(CP+DF)
Rf : rentabilité finacière. c'est à dire la rentabilité qui revient directement à l'actinnaire. Rf= résultat net/KP ==> donc les ej que l'actionanire gagne une fois le banquier payé avec uniquement ses capitaux propres
i : taux d'intérêt demandé par le banquier
RC : résultat courant = résultat d'exploitation - charges financières


On a :

Re = (RC+intérêts totaux) / (CP+DF) ==> rentabilité qui rémunère l'ensembles des apporteurs de capitaux

RF = RC/CP ==> rentabilité qui rémunère les actionnaires

décomposition de la RF : RF = Re+ (re-i)*DF/CP

si on décompose : re-i c'est le différentiel entre la rentabilité des emplois et le taux d'intérêt. C'est lui qui détermine le sens de l'effet de levier. Si il est positif alors effet de levier, si il est négatif : effet de massue

DF/CP : c'est le bras de levier (ou ratio). il va amplifier l'effet de levier. plus il est élevé (proportion de dettes par rapport aux capitaux propres élévés)plus l'effet de levier va s'accroitre mais en cas de différetiel négatif alors il accélère l'effet de massue et donc la "perte" pour l'actionnaire.

C'est ainsi que pour maximiser son effet de levier, on peut travailler sur deux éléments : le différentiel et le ratio.


Attention : plus le ratio est important plus le risque augmente : en cas d'inversion du différentiel la chutte ne sera que plus rapide!


Nous revenons à l'idée centrale : rentabilité et risque sont liés mais le risque augmente plus vite que la rentabilité...


Piste pour maximiser sa rentabilité :

-maximiser sa marge==> effet sur la Re==> effet cascade sur le différentiel
-minimiser ses ressources totales ==> effet sur le Re
-minimiser le taux d'intérêts ==> maximisation du différentiel==> max Rf
-augmenter la proportion de DF ==> DF/CP==> max Rf

Rmq : la gestion de son financement est en fait corrélée aux évolutions des taux d'intérêts (on gère ses ressources en fonction de son entreprise mais aussi des taux directeurs)

Rmq 2 : plus le ratio augmente, plus les taux d'intérêts demandé par le banquier qui augmente le risque pris augmente==> il y'a donc un seuil d'endettement au delà duquel les effets bénéfiques disparaissent (la ça devient complex, je crois que personne ne sait modéliser ça Very Happy )

Synthèse des deux types de risques :

-risque d'illiquidité (échéances d'emprunts)
-risque d'effet de massue




------


je finirais plus tard avec la notion d'économie d'impot et comment grace à l'endettement on diminue son impot sur les sociétés... vous avez hate??? lol

a++

je finirais plus tard avec la notion d'économie d'impot et comment grace à l'endettement on diminue sont impot sur les sociétés... vous avez hate??? lol
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/04/2008 19:49:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pour la Réussite Industryel Index du Forum -> L'UNIVERSITE -> Proposition de Cours Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com